AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Changement d'identité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Changement d'identité   Sam 17 Jan 2009, 03:15

Bonsoir tout le monde, j'ouvre ce petit post pour vous annoncer que suite à quelques bouleversements, je vais changer d'identité IG. Enfin... Je vais plutôt en reprendre une ancienne ^^. A la vue du pseudo ça va en surprendre quelques uns. C'est pour ça que j'ai envie de vous expliquer ce choix ici. Mais plutôt que de lâcher un petit pavé écrit normalement, et vu que j'adore rédiger des RP, j'ai décidé de faire ces explications par ce biais Wink

Aussi, vu la taille (et le temps que je mets à rédiger, la vache !), je vais scinder le RP en deux. La première partie est rédigée, et je vais m'attaquer à la deuxième. En attendant, bonne lecture Wink Ne vous laissez pas vous décourager par la taille, chui sûr que vous allez apprécier ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Sam 17 Jan 2009, 03:26

Quelque part sur une île grecque, il y a une semaine...

...Mais nom d'un chien ?? Qu'est ce que vous foutez ??? Vous êtes un officier ou un paysan en campagne ?!? Vous êtes un incapable, vous et vos hommes. C'est pas compliqué de venir porter une échelle à ce fichu mur, de l'escalader de massacrer les occupants, et de rapporter le butin !! Votre entretien et votre équipement me coûtent suffisamment cher sans que vous ne soyez capable de me ramener l'or qui coule à flot dans cette ville !!! Vous y retournez dès maintenant avec la division epsilon en soutien. Et je veux voir ce soir un coffre plein d'or à mes pieds, sinon c'est pas la peine de revenir !!...

Le capitaine, sermonné par son souverain, repartit en baissant la tête et descendit de la tour du camp où se trouvait Gilroy, pour aller retrouver ses hommes. Le campement ne tarda pas alors à vibrer sous l'action du cor de la compagnie epsilon. Une nouvelle bataille allait avoir lieu pour Gilroy, qui... Comme d'hab, a toujours du mal à ne pas minimiser l'importance des murs adverses... Il était là, en haut de sa tour. Vêtu de son armure de manufacture celte, il contemplait, pensif, ses soldats s'activer. Ça allait faire une semaine que le campement avait été établit. La première cible avait été vidée, et il restait quelques petites annexes plutôt intéressantes sur l'île, mais gardées par des murs immenses et très difficiles à escalader. La compagnie epsilon était en rang devant la porte, et prête à en découdre. La voix du capitaine se fit entendre, et la porte s'ouvrit en grand, laissant passer le bataillon de fantassins qui file vers une victoire juteuse... Ou pas. Au loin, on aperçoit les hauts murs blancs de la ville ennemie, brillant d'un vif éclat sous le soleil grec. Ces murs en imposent, mais Gilroy a besoin d'or... De beaucoup d'or...

Au même moment, un garde de la tour s'approcha du souverain, l'informant de l'arrivée d'un de ses navires royaux. Gilroy jeta un oeil à la crique du campement. C'était celui de sa conseillère chargée de l'expansion du domaine, et qui la seconde dans toutes ses activités. Il reconnu le navire à la vieille inscription brodée en grand sur la voile principale, un grand triscèle celte. Gilroy descendit rapidement de la tour pour aller à sa rencontre, impatient d'avoir des nouvelles de son domaine et de sa confédération. La conseillère Eilis, une sublime femme aux longs cheveux roux, aux habits de nobles celtes et vieille camarade de voyage de Gilroy était déjà sur le quai quand il la retrouva, les bras chargés de parchemins.

Bonjour Eilis ! Je suis content de vous voir. J'espère que vous avez fait bon voyage !

Bonjour à vous Gilroy. Ça allait cette fois-ci. Nous avons juste été harcelés par un navire de marchands ambulants phéniciens qui voulaient revendre leur marchandises à des prix honteusement bas. Pas très légal tout ça, faudra en toucher quelques mots avec vos voisins qui doivent entretenir cette bande de casseurs de prix...


Oui, un jour sûrement Dit-il d'un air pensif. C'est pas bon pour les affaires... Sinon je vois que vous avez les bras chargés... Un petit coup de main peut être ? Tout ça c'est pour moi ?

Eilis passa quelques parchemins à Gilroy, puis ils se mirent à marcher en direction de la tente de campagne du souverain, suivis par les secrétaires, tout en commençant à discuter des affaires.

Bon alors, je commence par les plus importantes. Tout d'abord les rapports de production. Pas de baisse de la productivité dans les mines, ni dans la vigne. Les scieries continuent à produire à leur optimum rendements/coûts comme vous l'aviez demandé la dernière fois qu'on s'est vus. Et nous ne relevons aucun mouvements de contestation parmi les ouvriers, même si les fondeurs de cristal se plaigent des cadences.
Sinon, là autre sujet , nous relevons des troubles dans certaines cités. Votre absence et l'établissement de votre campement ici provoque le mécontentement dans les les plus reculées d'entre elles. Ces citoyens se plaignent que vous ne prenez pas assez en compte leurs cas, et que vous préférez passer votre temps à la chasse aux coffres d'or.

Quoi ? Comme si ça m'amuse de rester dans ce trou. C'est pour le confort de leurs miches que j'essaie d'escalader ces murs !

Certes... Mais les citoyens grondent. Si vous restez encore trop longtemps ici, le manque à gagner sera tel que ça ne servira plus à rien d'essayer de récupérer l'or de la région. Les butins présents sur cette île étant désormais de second ordre, le fait de garder ce campement ici ne sera bientôt plus rentable...

Oui, je sais...


Les deux dirigeants arrivèrent devant la grande tente de Gilroy, et y pénétrèrent. Aussitôt, les serviteurs se mirent au garde à vous, prêts à exécuter les ordres du souverain. Celui-ci leur fit signe de ramener de quoi désaltérer Eilis et de quoi maximiser son confort. Puis ils continuèrent à avancer vers la pièce qui servait de bureau à Gilroy. Celle-ci était ornée de différents meubles comme une grande table au milieu déjà jonchée par de nombreux parchemins, quelques chaises disposées autour de celle-ci, un lit, ainsi qu'une grande armoire contenant les affaires personnelles de Gilroy. Posée à côté de celle-ci, figure une étrange et énorme hache à double tranchant, très très peu commune aux armes qu'on trouve dans cette partie du monde. Gilroy se posa lourdement sur sa chaise matelassée, tout en poussant un long soupir. Puis il continua :

Sinon Eilis, qu'avez vous d'autre comme informations importantes ? Des nouvelles de l'alliance ?

Oui, j'ai quelques nouvelles. Après la période de calme, les activités ont peu à peu repris. Ainsi, je vous rapporte les discussions qu'il y eu lieu dans l'ambassade dédiée aux Midnight Angels, dans leur demande d'une éventuelle aide. Je vous préviens, c'est pas très beau à voir. Il y a également un rapport d'escarmouches entre un membre des -P- et la confédération ZEUS. Vous pourrez tout voir sur ces parchemins ci.

Survole les écritures, puis continue :

Bien... Rien d'autre ?

Après un petit moment d'hésitation, la femme reprend :

Heu... Si, une toute dernière chose. Voici une dépêche expresse intra-alliance de l'impératrice Saviezza.... Celle-ci concerne l'exarque Tit-belette. Voici le parchemin en question. Dedans elle indique qu'elle est arrivée à prouver que l'exarque répandait de fausses rumeurs au sujet de l'alliance, en lui communiquant une fausse info test. L'écho qui lui est arrivé en retour était très dissonant par rapport à l'original...

Gilroy lit le parchemin, puis après un moment de silence, dit :

Déjà que ses mauvais penchants pesaient lourdement sur la patience de Saviezza, je comprends qu'elle soit éxédée...

Et comme vous pouvez le lire sur la fin, elle a également décidé de couper toutes discussions avec elle... L'entente cordiale est bel et bien finie entre les deux...

En effet...


Gilroy afficha alors une mine songeuse pendant un petit moment, jouant avec sa chevalière qu'il porte au doigt... Une chevalière représentant un griffon. Eilis le remarqua, puis fit signe aux personnes présentes ici de sortir. Une fois ceci fait, elle reprit :

Tu as toujours cette chevalière Obs... Tu penses toujours à lui. Tu penses toujours à eux...
Gilroy lève alors la tête
Comment pourrais-je oublier cette partie de mon existence Eilis ? Tu sais bien tout ce que cette chevalière symbolise... C'est impossible de les oublier... Un petit silence s'installe. Mais parlons plutôt du présent.

Le silence s'installa quelques secondes, avant que les discussions ne reprennent, embrayant sur des sujets de moins grande importance... A l'image des questions portant sur la préparation de la grande course en sac qui a lieu chaque année autour du Kolossus de l'île viticole du domaine. Après tout, même si les dieux l'ont planté là on ne sait pour quelle raison, faut bien que ce grand bidule serve à quelque chose... (;-P) A la tombée de la nuit, ils furent interrompus par le retour du capitaine, accompagné par le commandant de la garnison. Ils étaient là pour apporter à Gilroy le butin en or tant convoité. De quoi compléter la cagnotte pour payer la construction du prochain navire de commerce. Le souverain notifia au passage au commandant l'ordre de débarrasser le camp dès le lendemain, Gilroy ayant choisi de traiter en priorité les problèmes de troubles dans les cités.

L'exposition des affaires du domaine continua jusque tard le soir. Même si Gilroy avait finit par devenir noctambule, Eilis ne l'était pas, et le laissa pour rejoindre sa propre tente... Gilroy quitta donc sa chaise pour retrouver son lit, s'allongea dessus, ordonna aux personnes restantes de le laisser tranquille, et finit par se glisser dans une douce torpeur, tout comme il adore le faire...

Si à l'extérieur, on note le calme et la sérénité caractéristique du souverain, qui fixe avec évasion son énorme hache de guerre, à l'intérieur c'est le chamboulement le plus total entre des pensées et des idées qui se choquent et s'entrechoquent. Peu à peu, ses paupières finirent par se fermer, Gilroy quittant le royaume de ses songes pour entrer dans celui de Morphée. Cependant, cela fait depuis quelques mois déjà que ce royaume ne lui est plus très amical. Ses doux rêves ont laissé place à des cauchemars faisant revivre régulièrement certaines périodes de son passé qu'il tente par dessus tout d'oublier, mais que son subconscient maintient à sa portée... Des moments qui ont fait jurer à Gilroy de ne plus jamais se laisser piétiner lui, son blason, ainsi que celui de son alliance.

Ce cauchemar-ci est teinté de blanc. Blanc au sol. Blanc sur les colonnes. Blanc sur les murs... Une vue flouté laisse entrevoir une salle entièrement blanche. A la fois immense, et rayonnante. On voit Gilroy avancer, ses pas résonnant sur ce marbre blanc, symbole de pureté. Ironie pour un tel lieu... Il est ici aussi une fois de plus habillé avec son armure étrangère aux gens grecs. Se dessinent ensuite, doucement, des visages, des formes humaines aux bords de cette salle, réunis en assemblée. Se distinguent tout particulièrement face à Gilroy une haute et riche tribune, avec deux personnages surplombant l'assemblée. Des bruits sourds, flous et confus émis par l'assemblée se font entendre. Mais impossible d'en comprendre les discussions. Gilroy continue d'avancer jusqu'au milieu de la salle. On peut entendre son coeur battre, comme si son sang passait par nos tympans. Les images deviennent alors de plus en plus floues. Gilroy s'agite, l'assemblée se tût. Il parle, mais on ne comprends rien. Seuls des bourdonnements nous parviennent. Puis survint une acclamation de l'assemblée, soutenue par les chefs. L'image gagne alors légèrement en netteté. Gilroy prend son énorme hache d'une main, la brandissant en l'air et hurlant avec force une phrase qui perce difficilement le brouillard sonore onirique dont nous distinguons les mots :

Vive la République des Centaurii et des Obscurantis !!
...

Un intense éclair blanc vint alors balayer l'image. Fin du cauchemar, tout le monde descend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mer 21 Jan 2009, 00:09

Le lendemain matin...

Gilroy a passé une nouvelle nuit à dormir habillé. Réveillé par tout le chambardement extérieur, le grand celte se leva difficilement, fit signe à un serviteur de préparer l'eau chaude et des serviettes et se déplaça vers la sortie pour jeter un oeil dehors. Toute la garnison s'affaire, telle une colonie de fourmis, à déblayer le camp. Abatage des palissades, comblement des fossés, remballage des tentes et quartiers, embarquement du matériel dans les navires affretés... Dans quelques heures, toute la place va être entièrement débarrassée. C'est devant ce spectacle que Gilroy se mit à pousser un de ses gros bâillements dont il a le secret, avant de retourner sous la tente et de retrouver son serviteur qui avait apporté entre temps la bassine d'eau demandée ainsi que les serviettes qui vont avec. Il s'adonna alors rapidement à une petite séance de toilette, toujours indispensable les matins en ce monde grec.
Une fois ceci finit, Gilroy s'habilla avec une toge grecque, enfila ses sandales, et sortit dans le campement, ou plutôt dans ce qu'il en restait à présent et passa dans les ruelles, discutant rapidement avec les soldats tout en les exhortant à accomplir leur tâche le plus rapidement possible. Au détour d'un croisement, le souverain tomba sur son commandant de garnison.

Bonjour grand Gilroy. Comme vous pouvez le voir, vos soldats sont à l'oeuvre. L'idée de revoir leurs foyers leur fournit du coeur à l'ouvrage. D'ici le milieu de l'après-midi, la place sera nette.

Bien commandant. Continuez comme ça. Tenez-vous à disposition au cas où j'ai de nouveaux ordres.

Bien reçu noble souverain.


A ce moment là, les deux hommes continuèrent dans leur direction. Mais Gilroy croisa peu après Eilis qui elle aussi inspecte le déménagement. La discussion commença alors :

Bonjour Gilroy. Avez vous bien dormi ?

Gilroy écarquilla les yeux.

Heu... Bonjour. Assez bien et vous ? Je dois vous avouer que je me suis une fois de plus endormi comme ça sur mon lit. En armure, c'est pas très confortable...

Au même moment, Eilis afficha un regard intrigué sur la tenue de Gilroy.

Et c'est pour ça que vous portez une toge ? C'est pas très courant de vous voir habillé à la grecque. Vous vous « civilisez » ? Dit-elle en portant un petit rire, puis continue sur un ton taquin. En tous cas elle est bien assortie avec vos cheveux châtains roux.

Gilroy esquissa un sourire. Le jour où je nierais mes traditions, ça voudra dire qu'il ne restera plus grand chose de moi chère Eilis. Mais si je me suis habillé de la sorte, c'est parce que je compte faire une chose importante d'ici notre retour à la capitale.

Vraiment ? Puis-je savoir laquelle ?

Bien sûr. Mais allons en discuter à un endroit plus indiqué... Dit-il en cherchant du regard un lieu avant de se bloquer. Sur les hauteurs du campement.

Eilis acquiesça de la tête, et Gilroy fit signe à ce que personne ne les accompagne. Ils se dirigèrent alors vers le point le plus élevé du camp, c'est à dire du haut de la falaise qui surplombe la grande crique, donnant une magnifique vue sur celle-ci ainsi qu'une petite vue d'ensemble sur le campement. Il n'y a personne dans les environs, les deux compères sont absolument tranquilles pour parler librement. Gilroy s'asseya dans l'herbe, tandis qu'Eilis, les cheveux au vent, repris la conversation.

Bon alors vieux débris, qu'est-ce-que tu manigances encore ? Qu'est-ce-que t'as prévu de faire qui justifie que tu quittes ta vieille armure, surtout dans un campement militaire ?
Dit-elle en affichant un sourire taquin.
Gilroy qui scrutait l'eau de la crique lève alors la tête vers Eilis, la regardant dans les yeux.

J'ai prévu une chose simple comme bonjour... Tu vois ma chère, je compte reprendre mon identité. Je compte présenter à tous qui je suis, puisque maintenant je ne vois plus de raisons à ce que je continue à me cacher.

Un petit moment de silence passe, avant qu'Eilis embraye avec un ton sérieux.

Es-tu sûr de ton choix ? Es-tu conscient de toutes les conséquences ? Tu sais, ta situation actuelle est confortable. Te ré-afficher publiquement pourra te faire perdre ta tranquillité. Tu peux être quasi certain qu'elle viendra te chercher des poux...

Oui Eilis, je sais. Mais justement, j'en ai marre de me cacher. Je ne suis pas vraiment moi devant tous. Je me brime exprès pour qu'on ne me reconnaisse pas, je ne me ressemble pas. Et j'ai envie de porter à nouveau haut et fort le blason qui a toujours été le miens, et ce depuis que nous avons commencé à prospérer en Gaule. Même si tout y a été ravagé, je préférerais y retourner et reprendre ce qui m'appartient de droit plutôt que de rester ici terré indéfiniment dans ce monde grec. Et maintenant que Saviezza a coupé les ponts avec Tit-belette, il n'y a absolument plus rien pour me dissuader de rester caché. Tu sais bien que si je l'ai été si longtemps, c'était principalement pour éviter qu'il y ait des embrouilles entre eux deux. Tu te souviens bien que Tit-belette, à l'époque où elles s'entendaient à merveille, lui avait demandé de ne plus du tout me parler, invoquant des raisons stupides. Et que si Saviezza avait continué, Tit-belette aurait cessé de lui adresser la parole....

Je sais, je sais... D'où la communication en cachette par la suite... Et si Tit-belette avait apprit que vous continuiez à vous parler, ça aurait été une « trahison » de plus pour la miss...
La décision t'appartiens Gilroy... Ou grand géant. Je sais que quoi qu'il en soit, le domaine sera toujours aussi bien géré, et il l'est nettement mieux que le précédent. Mais en ce qui concerne les retombées qui suivront tout ça, toi seul est capable de déterminer si oui ou non elles sont acceptables ou pas... Enfin, si elles auront effectivement lieu...


Gilroy affiche un sourire à sa vieille amie.
Merci Eilis...

La discussion continua sur d'autres sujets. Cela faisait un petit moment que les deux compères n'avaient pas pris le temps de discuter tranquillement sans être écoutés.
Mais les choses étaient claires à présent. Gilroy allait reprendre son identité, et se montrer au grand jour devant ses frères d'alliance.

Une fois le camp débarrassé, tout le monde embarqua à bord des navires. Direction la capitale du domaine. Ça va faire du bien à tous de retourner à la civilisation. Les conditions d'un camp militaire ne sont jamais ce qu'on trouve de mieux sur terre... Aussitôt arrivé, tout le monde s'activa. Gilroy donnant ses ordres à tour de bras, tout le monde avait de quoi faire pendant trente jours. Avant de partir, il donna aussi ses indications à Eilis pour qu'elle puisse superviser les choses du mieux qu'elle peut durant son absence. Puis il prépara ses affaires et embarqua sur son navire personnel. Mais avant d'aller rejoindre l'île sur laquelle se trouve le siège de l'alliance, cap sur la capitale de son fier ami zguths. S'il doit faire ce genre d'annonce, il se doit bien d'aller lui parler de ceci avant de faire toute chose...


Hrp : Bon les gens, chui désolé mais j'ai pas fini ^^


Dernière édition par Gilroy le Jeu 22 Jan 2009, 01:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parpins
Auxiliaire
Auxiliaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiant
Alliance : -EA-
Points : 33472
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mer 21 Jan 2009, 21:43

Eh ben... ça pour un rp c'est un rp...
J'ai tout lu (si si Smile) et j'attend la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saviezza
Triari
Triari
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7058
Age : 30
Localisation : Dans le coeur de Iron
Alliance : -EA-
Points : 37675
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Dim 25 Jan 2009, 02:34

J'ai pris le temps de lire, et honnetement c'est superbement écrit!

Il faut juste se lancer mais ca devient vite captivant!

Je te félicite!

J'attends donc la suite avec impatience!

Et merci de m'avoir cité girlcongrat-1798af
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zguths
Imperator -EA-
Imperator -EA-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10403
Age : 27
Localisation : autrans
Emploi/loisirs : lycée foot ordi
Alliance : EA
Points : 39025
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Dim 25 Jan 2009, 04:05

j'avais tellement envie de voir sa que je lui est demander avant qu'il les postes xd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Dim 25 Jan 2009, 04:09

J'essaye de me presser pour faire la suite ^^

Mais souvent, les bonnes choses mettent du temps avant d'arriver à terme Wink

Mais je me dépêche, c'est promis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parpins
Auxiliaire
Auxiliaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiant
Alliance : -EA-
Points : 33472
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Dim 25 Jan 2009, 17:26

allé courage ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mar 27 Jan 2009, 01:52

Le soleil allait bientôt amorcer la dernière phase de sa course quotidienne quand Gilroy arriva en vue de l'île de où se trouve la capitale de zguths. La mer était calme, et le voyage le fût tout autant. Le navire fendait les flots à vive allure en se rapprochant de la côte, avant de commencer à longer celle-ci. Gilroy était alors sur le pont supérieur, et observait les paysages qu'offrait cette île. De charmantes falaises, suivies par les villes de ses voisins qui, suivant les cas, étaient soit dotées de murs très impressionnants qui n'ont d'égal que la petitesse de leurs ports, ou bien qui étaient totalement ravagées par le sous développement. Visiblement, et ça étonne peu, zguths fait du bel écumage dans la région. La fin du parcours du navire se fit sentir au moment où la dernière falaise du trajet laissa élégamment entrevoir à sa suite une magnifique vue sur la cité de zguths. Trônant et dépassant de loin les remparts -pourtant grands- de la ville, le palais apparaissait tel un phare au milieu de tout cet ensemble urbain, invitant de par ses dorures et son marbre blanc reflétant les couleurs orangeâtres du soleil, les humbles voyageurs qui passent par ici à faire escale dans cette cité magique. Le navire de Gilroy se mit à entrer doucement dans le port, son maître déjà prêt à sauter sur le premier quai suffisamment proche pour rejoindre la ville sans finir à l'eau.

Une fois sur le quai , le grand celte se mit en marche avec sa clique habituelle pour rejoindre le palais. Et le trajet le plus court est celui qui passe par l'artère marchande principale. Pas de soucis pour Gilroy, puisqu'il adore se mêler aux gens, rester proche d'eux et il considère même le commerce comme l'une des plus grandes richesses et qu'une cité puisse avoir à sa disposition. Même si on arrivait à la fin de journée, la rue était toujours très bien fréquentée. Gilroy s'en étonnait, mais n'avait pas le temps de s'arrêter et de poser la question aux gens. Il devait rejoindre le palais. Mais tout en traçant sa route, le celte ne pouvait se laisser envoûté par le mélange des odeurs émanant des différentes échoppes... Un mélange d'odeurs de citrons et de cannelle, tout droit provenant d'Inde laissent transporter cet éternel voyageur vers ce monde oriental dont, hélas pour lui, il n'en a jamais vu la couleur. Après avoir acheté quelques dattes, Gilroy quitte donc l'artère commerçante avant de tomber sur un vieil homme en toge richement brodée et ornée, mais un peu essoufflé. Visiblement, une personne de haut rang. L'homme se présente alors :

Bonjour noble Gilroy. Un garde de la capitainerie du port m'a fait part de votre arrivée, et j'ai alors accouru à votre rencontre. Vous ne nous aviez pas prévenu de votre visite. On vous aurait alors prévu une place de grand honneur à notre banquet !

Bonjour Grand Chambellan. Pour tout vous dire, ceci est le principe d'une visite à l'improviste...
Gilroy affiche alors son sourire. C'est qu'on prévient pas quand on arrive...
Mais... c'est quoi cette histoire de banquet ? On ne m'a pas prévenu qu'il y avait une fête ici.


Heu... Oui, c'est un peu normal.
Le chambellan se racla la gorge. C'est notre petite fête nationale... Habituellement, on en parle pas aux étrangers. Et on les invite encore moins... Mais vous, vous pourriez faire l'objet d'une exception, puisque vous être très proche de l'empereur.

Gilroy marmonna. Il m'aurait rien dit à propos de sa bouffe party c'lui là... Puis repris. Ah d'accord. C'est donc pour ça qu'il y a tant de monde dans la rue. Vous célébrez qui ou quoi durant votre fête ?

Nous honorons la mémoire des aïeux de l'empereur... Ceux qui ont bâti cette noble cité, et qui sont à la base de notre bienheureuse vie à tous, sur cette terre sacrée et bénie des dieux...


Gilroy se gratta le menton, puis repris. Ha d'accord, je vois mieux à présent. C'est bien dommage pour la place d'honneur. Vraiment... Mais l'objet de ma venue est de nature autre et importante. Où puis-je le trouver ? Je dois lui parler au plus vite.

Il est à l'extérieur de la ville. Au grand monument dédié à ses aïeux. Il est en train de faire, selon la coutume, son recueillement pour les honorer. S'en suivra alors une grande fête qui illuminera de mille feux la ville durant toute la nuit. Mais durant cette procession, l'empereur attache une importance à rester seul...

Oui je comprends. Moi même dans ce genre de situation je préfèrerais être seul. Mais je suis sûr et certains que ce que j'ai à lui annoncer vaut bien que je vienne le perturber. Pouvez-vous m'indiquer où est ce monument ? Comme je l'ai dit, c'est très important.


Le vieil homme se pose en réflexion quelques secondes, puis repris. J'espère vraiment que ça vaut le coup, sinon je peux aller chercher une autre cour à servir ailleurs...

Ne vous en faîtes pas, je suis sûr de ce que je fais...


Le Grand Chambellan indiqua alors à Gilroy où se situait ce fameux monument. Rien de plus simple en réalité, puisqu'il se trouve au bout d'un fin et discret chemin pavé, partant d'une porte dérobée des remparts de la cité. Le celte se mit alors en marche pour aller retrouver son ami. Il passa la porte alors la porte, et se trouva face à une grande étendue d'herbes. Suivant son petit chemin pavé, le géant marcha rapidement quelques kilomètres dans ce paysage dégagé, quoi qu'un peu monotone malgré la lueur étrange que lui donne le soleil couchant, avant de voir ce chemin continuer en s'enfonçant profondément dans une forêt. Cela faisait longtemps qu'il n'en avait pas vu des comme ça. Les forêts sont plutôt rares dans le monde grec. C'est le climat qui veut ça. Mais la nature même de cette forêt intriguait Gilroy. De beaux et grands feuillus. Des chênes, des hêtres, des marronniers... comme ceux des forêts segni de sa tendre enfance, où il passait tant de temps à chasser le gibier. C'est normalement impossible de retrouver ce genre d'arbres dans cette région. Gilroy se mit alors à pénétrer doucement dans la forêt, toujours en suivant le chemin qui était à présent balisé par des torches. Le soleil n'était plus très haut, la forêt étant plongée de fait dans la pénombre. Mais on arrivait toujours à distinguer ces arbres immenses, imposant par leurs statures, à la fois énormes piliers d'un temple imaginaire dont on ne distinguerait pas le plafond, mais aussi majestueux gardiens de ce lieu sacré, exprimant ainsi force, sagesse et grandeur auprès des visiteurs qui souhaiteraient y pénétrer. Pour sûr, cet endroit est béni des dieux...

Au terme du parcours, le celte arriva sur une petite clairière, en forme de cercle, en plein milieu de cette forêt. Celle-ci était éclairée par de multiples brasiers répartis en quatre points. Trône alors au milieu de cet ensemble, un sorte d'énorme obélisque en marbre blanc d'une pureté inégalée. Pas aussi grand que les arbres qui le protègent, mais néanmoins doté d'une très large base. Au pied de celui-ci, on aperçoit zguths, le dos tourné vers Gilroy, en train de réciter les prières dédiées à ses ancêtres. Le grand celte avança lentement vers lui, voyant au fur et à mesure à quel point il s'était fait beau pour le grand jour. Zguths était vêtu d'une riche aube en soie, parée de divers motifs brodés avec des fils d'or et de lin rouge, les rendant plus beaux les uns que les autres. Il restait quelques minutes avant que le soleil ne soit définitivement couché, et l'empereur continuait à réciter ses prières en redoublant de ferveur. Gilroy, comme à son habitude, se posa alors dans l'herbe et observa son environnement. Le monument était gravé en toutes parts d'écritures inconnues que le celte ne saurait déchiffrer. Celles-ci sont sûrement de la même langue que les phrases récitées par zguths. Soudain, l'empereur arrêta net ses paroles. L'endroit n'était éclairé que par les seuls brasiers. Zguths leva doucement sa tête, et se tourna vers Gilroy qui jouait alors avec une brindille d'herbe. L'empereur s'avança alors vers le celte, jusqu'à ce que les deux à portée de discussion. Gilroy jeta alors sa brindille et se mit à dire :

Sympa ton folklore. Je suis sûr que tes ancêtres sont très fiers de toi.
Gilroy se remit alors sur ses jambes, au même moment une série d'explosions rythmées se fit entendre au loin.
Tiens, on dirait que tes sujets ont commencé la fête sans toi. Les salooooops...

Zguths esquissa un sourire au coin du visage, puis fit une franche accolade à Gilroy.

T'as pas fini de parler de mes traditions au seconde degré ? C'est pas parce que chez toi on en a pas que tu dois dénigrer les miennes !

Meuh si j'en ai ! Sauf qu'elles sont moins loufoques que les tiennent.


Les deux amis se mirent à rigoler, avant que zguths reprenne.

Que me vaut ta visite ici cher ami ? Excuse nous, mais on s'était pas préparés à ce que tu viennes nous joindre au moment de notre grande fête.

Un sourire se glisse sur le visage de Gilroy. Je suis là pour une chose bien précise... Sinon tu te douterais bien que je ne serais pas venu comme ça aussi à l'improviste. Mais je suis venu car j'ai l'intention de faire une annonce importante à tous dans l'alliance. Vois-tu, je compte me dévoiler aux yeux de tous. Je compte reprendre mon ancien nom et arborer mon ancien blason.


Un petit silence de quelques secondes s'installe. Zguths, abasourdit, reprend. Vraiment ? Tu vas vraiment faire ça ? Ça m'étonne... Tu vas faire ça malgré que le fait que Tit-belette soit soit toujours dans les parages ? T'as pas peur qu'elle vienne te provoquer ?

Au diable la belette... Elle m'en a tellement fait baver que quoi qu'elle fasse, j'en ai rien à faire, elle ne pourra plus m'atteindre. Je suis blindé. Et j'en ai marre de me cacher et de ne plus pouvoir afficher mes couleurs. Je veux les reprendre.

Une sacré mouche a dû t'avoir piqué. Mais ça fait plaisir de te voir comme ça. Tu es donc juste venu jusqu'ici pour me dire ça ?

Je voulais d'abord t'informer de ce que je voulais faire avant de me lancer dans quoi que ce soit. Et je compte aller informer tout le monde dès demain lors de l'assemblée hebdomadaire des chefs. J'avais pas prévu d'y aller à l'origine, mais je pense que c'est la meilleur occasion pour le faire. Et puis, plus tôt je ferais cette annonce, mieux ce sera. Mais j'étais également venu ici pour te demander une chose. Je sais que tu as toutes tes festivités, et que tu dois être bien requis en ce moment, mais je voulais te demander si tu voulais bien être présent avec moi au moment où je ferais cette annonce.

Ben... Habituellement, suite à la fête, je dois normalement conduire mon armée aux portes d'une ville ennemie et la raser complètement. Tout ça pour compléter la célébration envers mes aïeux.

Bizarre, pour un grec... T'es sûr que t'en es vraiment un ?
Dit-il en glissant un clin d'oeil.

Tu sais, mes ancêtres sont d'origine dace. C'était une pratique assez courante chez eux.
Dit-il en affichant un sourire. Mais laisse moi réfléchir un petit moment.

Zguths alla se placer un petit moment face à son monument. Il resta quelques minutes à réfléchir en lisant les inscriptions gravées dans le marbre. Puis, il retourna auprès du celte, et repris.

Tu sais, je suis très attaché à mes traditions, et je n'aime pas trop m'en défaire. Mais je pense que cette hécatombe pourra attendre un petit jour. Je ne pense pas ne pas pouvoir assister à ça, et à toute la symbolique que cela suppose pour notre cher amie...Dit-il en glissant un clin d'oeil.

Le visage de Gilroy s'illumina. Génial ! Tu me fais honneur mon ami ! Nous embarquerons demain matin !

Je le fais parce que ça me fait plaisir. En attendant, il me faut satisfaire à mon obligation qui suit. C'est à dire, faire la fête avec mes sujets. Te joins-tu à nous ?

Oui, et pas qu'un peu !


Les deux amis repartirent alors en sens inverse du chemin afin de rejoindre la cité, qui déjà à commencé à battre très fort la fête qui la fera vibrer toute la nuit.



hrp: dernière partie juste après ^^/hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saviezza
Triari
Triari
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7058
Age : 30
Localisation : Dans le coeur de Iron
Alliance : -EA-
Points : 37675
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mar 27 Jan 2009, 15:42

Ahahahaha il nous fera attendre la canaille! girlcongrat-1798af

L'Imperator Zguths et à l'honneur je vois! girlcongrat-1798af

J'suis jalouse!

Mais toujours aussi bien écrit, débordant de détail!

BRAVO!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parpins
Auxiliaire
Auxiliaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiant
Alliance : -EA-
Points : 33472
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mar 27 Jan 2009, 17:30

ouai t'écris super bien...
quand t'aura fini ton RP vas voir un éditeur;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zguths
Imperator -EA-
Imperator -EA-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10403
Age : 27
Localisation : autrans
Emploi/loisirs : lycée foot ordi
Alliance : EA
Points : 39025
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mar 27 Jan 2009, 21:58

magnifique meme quand je connait deja l'histoire avant de lire xd

mais savi soit pas jalouse !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mar 27 Jan 2009, 22:09

Merci merci ^^

Tu sais savi, le rp n'est pas fini Wink

Et il se peut que ce soit pas mon dernier non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neobaralai
Empereur
Empereur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3172
Age : 28
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Empereur
Alliance : -EA-
Points : 36237
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Sam 31 Jan 2009, 12:07

Haaaaa c'est quoi cet avatar ? un fantôme du passé ^^

(faudrait qu'un modérateur vienne remettre le RP de G.... en haut du sujet, et les remarques des groupies à la suite pour plus de clarté ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zguths
Imperator -EA-
Imperator -EA-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10403
Age : 27
Localisation : autrans
Emploi/loisirs : lycée foot ordi
Alliance : EA
Points : 39025
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Sam 31 Jan 2009, 14:23

a cette avatar ramene de bon souvenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Sam 31 Jan 2009, 18:27

Et quelques mauvais aussi ^^

Mais bon je me suis dit que c'était le jour ou jamais pour le remettre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saviezza
Triari
Triari
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7058
Age : 30
Localisation : Dans le coeur de Iron
Alliance : -EA-
Points : 37675
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Sam 31 Jan 2009, 19:44

lol! Moi j'ai toujours adoré Lambooo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zguths
Imperator -EA-
Imperator -EA-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10403
Age : 27
Localisation : autrans
Emploi/loisirs : lycée foot ordi
Alliance : EA
Points : 39025
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Sam 31 Jan 2009, 20:38

des souvenir en tas et comme dit gilroy pas que des bon mais grace a sa j'ai trouver un superbe amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Sam 31 Jan 2009, 20:46

C'est réciproque Sylvain Wink

Et moi aussi j'ai toujours adoré Saviiiiiiiiiiiii xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Ven 06 Fév 2009, 21:58

Le lendemain matin, les deux compères ayant fait la fête jusqu'au bout de la nuit, n'avaient pour ainsi dire plus l'air trop frais... Fort heureusement, chez les celtes on pense à tout. Et après que Gilroy ait concocté un remède de cheval issu de sa grand mère et dont l'origine remonte à la nuit des temps, il le fit ingurgiter à zguths, à lui et à tout son équipage, et tout le monde fût d'emblée capables de traverser 7 fois les 7 mers en une journée.

Tout le monde embarqua à bord, prêt à rejoindre la fameuse cité de l'Empire. Le navire glissa lentement en direction de la sortie du port, les sujets de zguths tous à moitié morts à saluer leur empereur, avant que les marins mettent la grosse machine à vapeur en route et déploient en grand les voiles pour filer à toute allure vers leur objectif. La cité de l'Empire est l'île gardienne des institutions de l'Empire Antique. Tout ce qui touche à la vie de l'alliance s'y passe. Délibérations, ediction de lois, formation des jeunes recrues... Absolument tout, ou presque. C'est donc l'endroit où Gilroy doit absolument se rendre pour faire ce qu'il a à faire.

De cette cité, seuls les souverains de l'alliance en connaissent la position. Et ce secret est jalousement gardé par chacun. Seules les personnes en les souverains ont une totale confiance peuvent en approcher, la voir, et y travailler. Malgré le fait que le navire personnel de Gilroy soit issu des toutes dernières technologies marines, et fasse partie des embarcations les plus rapides qui existent en ce monde, le voyage promet d'être long, puisque cette fameuse île pour rester cachée est située dans un secteur éloigné et retranché de la mer de Egée. Durant le trajet, ils croisèrent même un groupement de pirates qui aurait aimé prendre possession de ce navire, mais après quelques manœuvres d'esquive suivies de quelques coups de canonnade, les flibustiers se rendirent rapidement compte que l'équipage n'est pas sujet à plaisanteries, et laissèrent le navire tranquille.

Au bout d'une bonne journée de navigation, le navire arriva enfin en vue de la cité de l'Empire. C'est alors qu'au fur et à mesure de leur avancée, l'horizon se dégagea pour laisser une vue de plus en plus grande sur ce qu'est en réalité cette fameuse cité. En fait, cette île n'est qu'un gros rocher, d'où s'élève un somptueux palais blanc et or. On ne distingue rien du rocher qui en fait la base, entièrement recouvert par la construction. Ceci donnant l'impression que la cité sort directement de l'eau, sans intermède, pour s'élever avec grâce dans les airs. Une gigantesque cité-palais flottant sur les eaux, tel un immense navire sortant de l'imaginaire le plus fou. Gilroy qui se trouvait à la proue du navire, observait le symbole de la puissance de son alliance. De longues, longues et fines tours en pierre de taille blanchies à la chaux, s'élevant vers le ciel, finissant leurs courses par des cônes d'or pointus, comme si elles cherchaient à le percer. Le tout, répartit circulairement autour de l'édifice principal, une grande et énorme tour du même matériau, s'affinant par stades, pour au final surplomber toutes les autres autour d'elle, et s'imposer en tant que maître suprême de ces lieux. Un grand dôme en or coiffe le tout, et illumine de ses rayons les alentours, ainsi que les cœurs des voyageurs ayant la chance de pouvoir apercevoir cette merveille. Entre les tours, se dessinent des passerelles en forme d'arches, qui les relient entre elles d'une façon harmonieuse et voluptueuse. Alors que le navire continue d'avancer, on commence à apercevoir toutes les inscriptions couvrant les tours à la périphérie. De l'or incrusté dans la pierre, dessinant en grand chacun des chapitres de l'histoire de l'Empire Antique, résumant batailles, conquêtes, intégration de glorieux membres, mais aussi les adieux de certains... Gilroy ne cesse de penser à la dernière gravure en date à être installée. Celle qui le concerne plus particulièrement. Celle qui représente le départ d'un certain mérovingien, laissant son empire à un inconnu de la plupart... Ou presque. Gilroy s'était juré de le gérer au mieux, et de faire honneur à son illustre prédécesseur. Et il n'aura de paix que lorsqu'il aura réussi à rendre son œuvre encore plus grandiose qu'elle ne l'est déjà.

Le vaisseau arriva aux pieds du palais. De cette vue, la cité paraissait encore plus immense. Le navire glissait le long du mur, sous l'œil attentif des grandes statues qui étaient là comme pour surveiller l'arrivée des monarques. Puis, l'embarcation se présenta face à une entrée dans la structure, et entra dans un long tunnel, éclairé par de nombreuses torches, qui mène on ne sait où dans les entrailles de la cité. Au bout de celui-ci, les marins arrivèrent sous une grande voûte, éclairée par la lumière du soleil grâce à un jeu de puits de lumière et de miroirs, déservie par d'autres tunnels, et bordée par de multiples quais. Les marins du navire de Gilroy jetèrent alors les amarres aux dockers présents sur les quais, qui le tirèrent contre celui-ci. La passerelle mise en place, Gilroy et Zguths débarquèrent, et se mirent en route pour rejoindre les autres monarques avant de commencer l'assemblée.

Les deux compères gravirent alors les escaliers qui mènent vers la sortie des docks, passèrent quelques salles et quelques couloirs, avant d'arriver dans le grand hall principal. C'est une grande pièce richement décorée, éclairée par de larges et grandes fenêtres, et qui se trouve au rez de chaussée de la grande tour. Ils prirent alors le grand ascenseur, dont les moteurs à vapeur sont situés au niveau inférieur du hall, et qui les éleva dans la tour au niveau de la salle des assemblées moyennes, où se passent habituellement les assemblées hebdomadaires. Une fois arrivés, Zguths et Gilroy arrivèrent devant la salle où se tenaient déjà pas mal des monarques ayant signalé qu'ils seraient présents à l'assemblée, et qui attendaient d'être tous au complet avant de pouvoir entrer dans la salle et commencer les délibérations. Une fois arrivé, Gilroy chercha des yeux l'impératrice Saviezza pour lui dire ce qu'il comptait faire avant que l'assemblée ne commence, mais en vain. Il demanda alors rapidement à parpins où elle se trouvait, qui lui indiqua qu'elle se trouvait en haut de la tour du chapitre consacré à la guerre contre les Morts, située au Sud-Sud-Ouest de la cité.

Le souverain fit alors un signe à Zguths pour lui dire qu'il allait sur place, et se mit tranquillement en route pour rejoindre cette fameuse tour. Il suivit le couloir qui tourne autour de la salle, descendit de quelques étages par l'escalier le plus proche de cette tour, pour rejoindre le niveau où se trouve la passerelle pour y accéder. Une fois sur celle ci, Gilroy aperçu le sommet de la petite tour, et ne pu s'empêcher de s'émerveiller une nouvelle fois en pensant à l'ingénieux système de défense de la cité. Sous le cône en or, se trouve un puissant amplificateur solaire, dont les rayons générés par le système sont dirigés ensuite pas un grand miroir sur tout éventuel navire ennemi, au cas où ceux-ci auraient eu vent de la position de la cité. Le rayon longue distance projeté sur un navire, l'enflammerait dans les quelques secondes qui suivraient l'impact. Et chacune de ces petites tours autour du palais renferment le même système. Après avoir traversé la passerelle et jeté un coup d'œil en contrebas, Gilroy fit rapidement le tour de l'édifice avant de trouver l'impératrice en train de contempler le paysage.

Ses longs cheveux au vent, elle tourna la tête vers Gilroy, le sourire aux lèvres, contente de voir présent son réfugié pour la réunion alors qu'il n'avait pas prévenu de sa présence. Le souverain avança alors vers elle, observant à quel point elle était richement habillée. Une grande robe blanche, emprunte de légèreté, sans pour autant laisser transparaître quoi que ce soit, le tout assorti de fins bracelets en or et d'un magnifique mais néanmoins sobre collier orné de diamants. Gilroy arriva à son niveau et se mit à lui faire une révérence appuyée, suivi d'un baise-main digne du rang de l'impératrice. Puis elle prit la parole :

Coucou GG ! Je ne t'attendais pas pour notre assemblée. Quelle bonne surprise ! Tu n'es d'ailleurs pas très présent aux réunions d'une manière générale... Dit-elle sur le ton qu'ont les profs quand ils font des reproches.

Tu ne m'apprends rien ma chère. Dit-il en affichant son sourire. Mais l'administration de mon domaine me prend beaucoup de temps, et la cité en est vraiment loin. Ne m'en veut pas mais, je répartis mon temps ainsi...

Bien sûr que je ne t'en veux pas gros bêta !
Dit-elle en rigolant. Mais ta participation est essentielle pour l'alliance, tout comme celle de chacun. Essaie quand même de venir plus souvent, c'est important...

Je le sais. Je sais très bien que c'est important, j'ai été chef moi aussi, et même si c'était pas longtemps.

Oui oui. Sinon, j'imagine que t'es pas venu ici juste pour me donner le bonheur de la surprise. Tu as quelque chose en tête ?

T'es très perspicace Savi...
Dit-il à moitié étonné et en faisant un clin d'œil.

Oui, je sais, je sais... Dit-elle en rigolant. Alors, qu'est ce que t'es venu faire ?

C'est très simple. Je suis venu reprendre un patronyme ainsi qu'un blason. Et le montrer à tous.


Saviezza ouvrit grand les yeux. Vraiment ?? Tu vas faire ça ? Il y en a une qui va faire une syncope, je le sens...

Gilroy esquissa un sourire, puis continua. Oui c'est vrai. Mais là n'est pas le but. J'ai appris par ton message que tu ne dialogues plus avec elle en plus de ne plus du tout l'apprécier. J'ai donc beaucoup moins d'intérêts à garder ce déguisement, même si je dois avouer qu'il m'a beaucoup plu...

Saviezza, légèrement déconnectée : Ça alors... Tu vas reprendre ton nom !! J'y crois pas ! C'est dingue ! Elle se calma alors et remit les pieds sur terre.
Heu oui, c'est sûr que c'est pas donné à tout le monde de pouvoir se cacher et d'intégrer complètement incognito ou presque une confédération comme l'Empire Antique. J'espère que t'as bien profité de l'expérience !

Oh oui, là dessus t'en fait pas. C'était même bien marrant de côtoyer Cartagia et la belette à l'ambassade sans qu'ils se rendent compte de quoi que ce soit. En même temps, je me suis pas mal bridé dans mes relents en public. Et c'est un peu pour ça que j'ai envie de redevenir véritablement moi même. T'imagines pas à quel point ça me manque...

Chouette !! J'adore te voir comme ça ! Ca va bien changer de voir le vrai GG le géant ! Maintenant, il reste plus qu'à faire l'annonce ! Tu vas d'ailleurs la faire avant que l'assemblée commence.

Oui oui, c'est ce que je comptais faire.

Alors, allons-y ! Allez !


Saviezza et Gilroy prirent alors le chemin inverse pour retourner jusqu'à la salle, l'heure de commencer l'assemblée étant de toutes façons atteinte. A l'arrivée devant la salle, les monarques avaient déjà pénétré dans la salle et n'attendaient plus que l'impératrice et le souverain. La salle était à l'image de la cité en elle même. Grandiose, même si ce n'était pas la plus grande. De forme ovale, avec une grande table ovale elle aussi, la salle était toute composée de marbre et ornée à son orée de colonnes grecques moins fonctionnelles que décoratives. De riches étoffes couvraient les chaises des monarques, tandis qu'en bout de table, les membres du conseil étaient assis sur de grands fauteuils richement décorés, dignes de leurs rangs. Gilroy alla s'assoir sur sa chaise, et Saviezza fila rejoindre la tête de la table. Lorsque chacun fût prêt à ce que l'assemblée commence, l'impératrice se leva et fit une déclaration.

Mes très chers -EA-. Avant que l'assemblée commence, Gilroy tient à faire une grande annonce. Je vous prie de bien vouloir l'écouter.

Saviezza s'asseya tandis que Gilroy se mit debout à son tour. Après s'être éclairci la voix, il se lança, tournant la tête vers Saviezza.

Merci Savi... Puis il tourna la tête vers le reste de l'assemblée. Bonjour tous. Désolé de ne pas vous avoir prévenu de ma visite, mais c'est au dernier moment que je me suis décidé de venir ici pour vous parler de ce que j'ai à parler.

Voyez-vous, je sais que jusque là, depuis que je suis parmi vous au sein de l'alliance, j'ai toujours été discret. Je ne me suis jamais trop affiché, et j'ai toujours veillé à ne pas trop me faire remarquer, ni de créer trop de remous. Ceci, car en réalité, je ne suis pas tout à fait celui que que je vous avais décrit lors de mon arrivée il y a quelques mois déjà, et quelques uns d'entre vous me connaissent déjà. Suite à derniers événements récents, j'ai décidé de me révéler à vous, et de reprendre mon nom ainsi que mon blason. Je me présente à vous à présent. Voici mon histoire.


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilroy
Velite
Velite
avatar

Masculin
Nombre de messages : 522
Age : 30
Localisation : Nancy
Alliance : -EA-
Points : 33253
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Ven 06 Fév 2009, 21:59

...

Un blanc de quelques secondes passe, avant que Gilroy reprenne.

Je m'appelle GG le géant, et je suis à l'origine un chef celte expatrié de ma terre natale ravagée par les guerres. Il y a quelques années déjà, je suis arrivé ici dans ce monde grec. Et j'ai eu la chance de retrouver par le plus grand des hasards deux de mes amis de mon ancien monde. Ces deux frères m'ont offert un foyer délaissé au sein de leur confédération qu'ils avaient monté de leurs propres mains, et je me suis mis à prospérer dans cette alliance légendaire. Un bon nombre d'entre vous s'en souviennent toujours, puisqu'il s'agit de l'alliance Obscurantis, ancienne alliance d'élite de ce monde. Aujourd'hui, elle n'est plus en tant que tel. On peut toujours apercevoir son cadavre arboré tel un épouvantail sur les armoiries d'une certaine république Centauri. Mais officiellement il ne reste dans ce monde plus qu'un seul chef qui représente cet ordre disparu... Pour l'instant.

Avec ce chef, j'ai été le dernier dirigeant de cette alliance. Nous avons dû faire face à la plus grosse crise qu'une alliance puisse subir. Notre ordre était basé sur un faible nombre de chefs, triés scrupuleusement sur le volet, mais extrêmement puissants. Seulement, comme pour beaucoup d'autres chefs de l'époque sur ce monde, les difficultés s'aggravèrent pour progresser correctement, créant des vagues d'abandons de royaume. Toutes les alliances furent plus ou moins gravement touchées. La notre le fût sévèrement. Beaucoup de souverains influent décidèrent de partir de ce monde, laissant les autres derrière eux, baignant dans le doute et les incertitudes sur l'avenir. A terme, la confédération perdit beaucoup de ses membres, vit les autres stagner ou régresser, tentés de suivre ceux qui étaient déjà partis. Lyche et moi furent confrontés à un dilemme. Soit nous recrutions des membres peu puissants, les formant pour prendre la suite des anciens, rompant ainsi avec notre tradition hautement élitiste, soit nous nous associons avec une autre alliance du même rang, pour nous ramener rapidement à notre niveau initial et éviter une chute dans les abysses. Par peur d'un abandon à moyen terme de la part des autres membres restants, nous avons choisi la deuxième option, l'option rapide et de facilité. La fusion fût retenue. L'histoire nous montra que nous avions eu tort.
Après étude des cas, j'avais pensé fusionner avec l'ancienne alliance d'une vieille amie, elle aussi retirée de ce monde, son royaume ayant été foudroyé par les dieux. Seulement ceux que nous pensions être nos amis, les centaurii, décidèrent de faire pression pour que ce soit plutôt eux qui soient les candidats retenus. Stratégiquement, ce n'était pas la meilleure alliance avec qui se joindre. Géographiquement dispatchés, idéologiquement éloignés de nous, ce n'était pas eux aux premiers abords les candidats idéaux pour une fusion. Mais suite à une action de... de chantage affectif sur nous, la belette eu réussit à convaincre Lyche et notre diplomate Angus que c'était avec la république centauri qu'il fallait faire chemin commun. Même moi à l'époque, j'étais laissé convaincre par cette idée, puisque nos deux alliances se connaissaient très bien, et une fusion avec eux avait beaucoup de chances de réussir. Et ce, même si suite à une histoire personnelle entre l'exarque et moi même, nous ne pouvions plus nous supporter l'un l'autre. Enfin... C'était surtout elle qui ne pouvait plus me supporter à l'époque. Lors des négociations, les centaurii nous firent de belles propositions. Des postes à responsabilités pour les dirigeants, et une sur-représentation des obs par rapport aux centaurii dans l'appareil politique. Cependant, ils firent preuve durant les négociations d'un esprit hautain, dénigrant nos craintes quant à notre identité, la représentation de notre blason, l'importance et la fierté concernant notre étendard. Ceci démontrant l'unique intérêt qu'avait la belette envers notre alliance : l'intégration des toujours puissants royaumes Obs au sein de la république, parmi lesquels celui que j'avais pris en charge à la suite du départ du grand BeK4ht, celui du seigneur Lyche, ainsi que l'empire vacant de SuSsArKh. Mais c'est toujours inquiets pour notre avenir que nous acceptâmes le plan de fusion, passant outre l'atteinte porté à notre honneur.
Quelques secondes passèrent Un Obs digne de ce nom n'aurait jamais dû accepter un tel plan... Que l'homme soit découragé ou pas, l'honneur n'a pas à être bafoué d'une telle manière ! Même si c'est au bout pour rester parmi les confédérations les plus puissantes de ce monde...

Aujourd'hui, je m'en veut énormément d'avoir accepté cette fusion, même si je me dis qu'à l'époque je ne voyais pas si clairement que ce n'était pas la bonne solution, et que pour moi il était hors de question que notre nom finisse par disparaître des pensées des grands de ce monde... La fusion fût donc acceptée, même si tous avaient un goût amer au fond de la gorge. Nous intégrâmes la république, instaurant une nouvelle nation parmi les centaurii et les légionnaires. Au début, tout se passait bien, même si j'étais toujours aigri qu'on perde notre organisation. Mais rapidement, la belette se mit à me pourrir la vie. Reproches non fondés ainsi que remarques désobligeantes fusèrent. C'est au même moment que je fit la connaissance de l'impératrice Saviezza, à l'époque en de très bons termes avec l'exarque. Un peu à l'image de l'entente du moment entre l'Empire Antique et la république. Cependant, lorsque la belette eu appri que nous conversions tous les deux, elle se mit à faire du chantage affectif sur notre impératrice, un peu du même genre que celui qu'elle eu pratiqué sur Lyche et Angus, afin d'obtenir qu'elle qu'elle coupe tous ponts avec moi. Savi m'informa de la demande de l'exarque, et nous décidâmes de continuer à converser en cachette. Puis, vint le moment où j'en eu marre de me faire... pardonnez mon langage... de me faire emmerder par cette femme ! Je décida alors de prendre ma retraite de ce monde dont j'étais dégoûté à mon tour, mais pas pour les mêmes raisons que les autres, et de retourner disputer ma terre natale, sur les terres des tribus Segni. Mais, suite à l'annonce de mon départ, alors que la république pensait pouvoir récupérer le puissant royaume, je décida de dénoncer à ma façon cette fusion qui en réalité avait tourné à l'absorption, et je refusa de le leur laisser, de laisser Tit-belette avoir raison, et de se croire plus forte et plus maligne que moi avec sa technique d'usure. J'évacua mes cités, m'assurant du relogement des sujets dans d'autres grandes mégalopoles, puis j'eu mis le feu aux villes, coupant tout espoir pour la belette et pour la république de pouvoir récupérer ce joyau obscurantis. Suite à mon départ, beaucoup d'autres monarques obs s'en allèrent eux aussi. La moitié de ceux restants pour ainsi dire. Le temps eu plus tard raison de ceux qui restèrent quand même. Obscurantis n'est plus.

Je prépara donc par la suite mon retour en Gaule. Passant également beaucoup de temps à discuter avec Savi dans son domaine, toujours sous couvert de discrétion. Mais alors que j'étais prêt à partir, elle me fit une demande importante, dont vous connaissez la nature. Le Grand Mérovingien, dont je connaissais la grande valeur et la réputation, n'était plus à cause de son état de santé capable de pouvoir mener la bonne conduite de son empire. Et donc, elle me demanda d'en prendre la suite, au sein de l'Empire Antique. Tout d'abord, je fût extrêmement honoré qu'elle me demanda de le reprendre. Honoré qu'elle me fasse autant confiance, et honoré de pouvoir assurer la continuité d'une telle œuvre, de pouvoir prendre la suite d'un tel souverain. Mais ceci dû se faire sur une condition majeure : Que je reste incognito auprès de l'extrême majorité d'entre vous, pour déjà éviter que la belette sache que je ne sois effectivement pas parti, pour éviter qu'elle apprenne que Savi et moi avions continué à nous voir, et pour finir, pour que je puisse avoir la paix. Surtout que toujours aujourd'hui, la belette est toujours extrêmement furieuse que j'eu réussi à lui tenir tête, et à lui soustraire mon ancien royaume. Le seigneur Lyche me l'a dernièrement affirmé... A l'époque, elle et Savi s'entendaient toujours à merveille. Je ne voulais pas créer de vagues, je n'ai pas à m'immiscer dans les relations d'autres. Ainsi donc, Gilroy débarqua.

Mais l'évolution de la situation, et la dernière nouvelle concernant le fait que notre chère impératrice ait définitivement coupé les ponts avec l'exarque m'a amené à reconsidérer ma position. Elle n'a plus vraiment raison d'être. Et je dois vous avouer que ce déguisement me pèse de plus en plus, même s'il est assez marrant à jouer. Ainsi c'est pourquoi aujourd'hui, et dès à présent, Gilroy redevient GG le géant aux yeux de vous tous. Je reprends mon nom. Je reprends mon blason. Et je reprends ma fierté...


Gilroy finissa donc son discours qui fût plus long que ce qu'il pensait. Puis il resta debout durant quelques secondes, attendant une quelconque réaction.


hrp: La suite, c'est à vous d'y participer si le cœur vous en dit Wink/hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zguths
Imperator -EA-
Imperator -EA-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10403
Age : 27
Localisation : autrans
Emploi/loisirs : lycée foot ordi
Alliance : EA
Points : 39025
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Ven 06 Fév 2009, 22:49

Une fois l'annonce fini zguths se leva imédiatement.

nobles seigneurs !! dit t'il pour faire taire l'assemblée et les murmures qui en sortaient

Aujourd'hui a lieu un évenements hors du commun, voici la résurrection d'un des plus grand seigneurs.

Autrefois son empire s'entendait sur d'immenses plaines ! Les terres ne lui suffisaient plus, et l'expansion etait son maître mot.


Ce soir revient... que dis je... renait GG le GEANT !!

Il est sûr que pour certains d'entre vous cela ne vous dit rien je vais donc vous rafraichir la mémoire.

Autrefois ce personnage tenait son rang dans les 15 royaumes les plus importants.

Une reputation le suivait, une reputation taillée dans la pierre et le roc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parpins
Auxiliaire
Auxiliaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Etudiant
Alliance : -EA-
Points : 33472
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Changement d'identité   Mar 10 Fév 2009, 12:33

parpins (pas peu fier d'être dans l'histoire) se leva et cria en brandissant le poing:
"VIVE GG LE GEANT" à mainte reprise
Il regarda autour de lui les personnes qui se levaient peu à peu pour honnorer le retour de GG le GEANT!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changement d'identité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changement d'identité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» changement a cataclysme...
» [Forum] Changement d'URL imminente
» [PrBoom] Changement d'armes à la molette
» [Blog] Important : Changement de nom de domaine
» Rech qlqun pour changement de région CPS2 sur Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chroniques de l'-EA- (en RP)-
Sauter vers: