AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Mar 07 Avr 2009, 13:45

apolo.....apolo....apolo....apOLO.....APOLO....."enfin ,il revient à lui...." La voix si confuse et lointaine se mit à résonner en moi....

Le regard flou , je découvrais un monde dévasté , la poussière si épaisse tombait encore , l'odeur acre de la mort parcourrait les vestiges d'une immense Bâtisse....et les corps ....les corps de centaines de guerriers baignaient de leur sang....

"Que..?? que ...? qu'ai je donc....fait..?? que c'est -il......pas...sait....????....

Les souvenirs encore en désordre , tournaient dans ma tête...."Haaaa..." je laissais grincer un râle de douleur entre les dents...Je sentais en moi les réponses , mais si lointaines encore.....

HOU !!! HA !!! Pour Apolo!!!

Un cris de victoire ???? Mais pourquoi ..??? pourquoi moi....Avec peine je me levais et fis un tour d'horizon .Le genoux à terre , le soleil m'empêchait de voir clairement , je fronçais donc les sourcilles et là où les bannières et les couleurs des uniformes étaient mien....

Oui.....oui.....je me rappel .....oui...........Et je sentis vibrer une force qui me laissa un frisson fondre en tout mon être.....



Il y a déjà plusieurs lunes de cela ...
Sur l'une de mes dernière colonie , mes meilleurs guerriers , l'élite, partaient tous dans une sombre folie....les échos disaient , qu'ils se lacéraient et se scarifiaient le corps jusqu'à se qu'ils s'immolent ou se jettent des falaises .....

Ces même peut réjouissante nouvelles m'annonçaient encore de quoi m'interroger , et me mettre dans une colère noire ....

(épisode1)


Dernière édition par apolonhite le Dim 12 Avr 2009, 21:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Mar 07 Avr 2009, 20:30

Le messager marchait d'un pas pressé .....sa missive entre les mains ....il montait rapidement les marches du perron ....je l'observait depuis la fin de sa chevauché , jusqu'à son arrivé en face du palais....et mes yeux se perdirent sur la mer si calme ...

"Mon souverain..!!!...mon souverain..!!" je l'entendais , comme un écho , les vastes couloirs faisaient résonner sa course sur le marbre .....

"HALTE !!!..."..fit le colosse de ma garde rapproché ..."C'est de la plus haute importance..!!!!" lui rétorquât-il ,essoufflé ...
"laissait le ..." dis-je d'un ton sec et rassurant...mon hombre lui cachait le soleil et je ne pouvait correctement voir qui était cette homme...c'est alors qu'il tira sa capuche et la cicatrice sur son visage était encore trop fraiche...je le reconnaissais , il était l'un de mes messager ,et il avait ce visage sévère quand les nouvelles sont mauvaises et grave...

"Mon souverain...."je lui coupa l'élan de ses mots avec un geste de la main..."Du calme..que nous raconte tes nouvelles...sont elles bonnes...? " lui répondis-je avec un sourire en coin et le regard fuyant...
Il me tendait le cylindre scellé .... se qui me choquait , c'était que le protocole si fière chez les messagers ne se fit pas se jour là...En effet son regard cherchait le mien pendant que j'ouvrais et découvrais les première lignes ...

Assis sur le rebord de la fenêtre , comme à mon habitude afin d'y trouver une bonne luminosité , et sur tout aucune présence de qui conque...

Je pouvait y lire ceci...

"Clavis Cuscassus Diplomate et Ministre intérimaire de la nouvelle contré (Terminoris)

Le XII de la nouvelle lune d'été....

Mon Souverain...
en ces heures,je vous fais part de mauvais présage ,
car il est de la plus haute importance de vous informer ,des agissements de certains

Au moment même ou je vous écris des hurlements étranges viennent à mes oreilles,
mais je ne dois pas me laisser distraire ...
Tout à commencer par la découverte d'un Hermite dans les hautes montagnes du sud de l'ile.....Ce soit disant sage serait l'émissaire d'un être divin ...
Je connait la politique et laisse ce type d'agissement comme convenu, mais il est de mon devoir de faire respecter les lois de notre empire...
Aussi vous conviendriez que si le culte entache notre Souverain je me dois d'agir,
Et c'est ce que je me suis mis en quête de faire :
J'ai donc rassemblé les meilleurs de notre corps d'élite , et leur demanda qui se propose volontaire pour une mission de la plus haute importance.
Tous firent un pas en avant , et je du faire un choix , j'en désigna III
Ils partirent et ne revinrent jamais....
Je du reformuler un rassemblement, et je décidais de tous les mettre en quête ...Ceux qui revinrent , étés agars , blessés , et tous tombèrent dans dans un délire , que même nos médecins ne purent rien pour eux.

Depuis lors des disparition se font , des cris , des hurlements bestiaux et inhumain parcourt nos nuits.

Je vous serais gréé que ma requête soit entendu , afin de trouver une réponse et une fin à se problème qui entache votre Souverain.

longue vie à notre saint Souverain Apolonhite."


(épisode2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Mer 08 Avr 2009, 12:46

Très tôt ce matin là...

Je marchais le long du quai , au bout mon navire qui m'emmènerait loin vers une nouvelle histoire...
Les ouvriers autours de moi grouillaient , et les dockers accéléraient encore le rythme afin que les navires puissent prendre le large avec la marrée ....


Pourquoi t'en de mystère sur cette ile ....comment mon élite pouvait elle disparaitre ainsi, certain m'étais connu , avaient combattus à mes cotés et pour d'autre la gloire leur avaient étés rendu , ils portaient tous le médaillon frappé de l'empire ...les meilleurs des meilleurs , sans peur , bravant la mort à chaque combat....comment ont ils fait pour faillir ???...

Enfin ....Les embruns me donnaient se petit gout salé sur les lèvres, le vent donnait à tous un mouvement rapide à nos cheveux ,les faisant fouetter par moment....
Le port se détachait de nous ....on entendait encore les voix et les clameurs de la population juché par millier afin de nous souhaiter le meilleur voyage possible...et certain avait sacrifié des animaux pour l'occasion...pour que les dieux de leur croyance nous portent bonheur ....

"Mon souverain, quel cap prenons nous ???"me dit l'amiral de manière officieuse .Il avait attendu que je sois seul ,avait gardé cette distance , droit comme un " I " ,mais parlait doucement comme ci l'information devait resté secrette...
"Droit vers le Sud"...Avec un geste pour accompagner mes paroles.

Le voyage était long ,la mer devenait de plus en plus déchainait , le ciel était sombre et cachait le lointain , là où nous allions des éclaire déchiraient les cieux , et parmi les marins certain parlaient d'un mauvais présage ....

"Je t'attends depuis si longtemps......" Une voix gluturale me chuchotait ces paroles depuis peut... je n'avait jamais porté attention à ces sons qui me donnait un mal à la tête...mais aujourd'hui la voix était limpide...je comprenait parfaitement se qu'elle me disait..."Viens , j'ai t'en de chose à t'apprendre".....


(épisode 3)


Dernière édition par apolonhite le Dim 12 Avr 2009, 21:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Jeu 09 Avr 2009, 13:38

Tout le monde était fatigué....
Mais je devais montrer l'exemple : Je gardais donc mon attitude décontracté et plaisantais sur les petits traquas des uns et des autres ...
les regards étaient sévère et le moindre contacte devenait un conflit majeur et je devais être vigilant afin de mettre cour à une éventuelle étincelle qui aurait pu nous dépasser....
Le navires avait beaucoup souffert et les hommes aussi...Je contemplais enfin une mer calme qui ne faisait qu'un avec le ciel...Quelle bizarrerie et étrange destin , nous traversions depuis des jours une tempête sans fin et maintenant que nous étions là , si proche de notre destination ,le beau temps nous accueillait...

"Terre !!!!, terre !!! " la vigie nous apportait l'espoir à tous...les visages s'éclairaient et la joie s'entendait sur tout le navire...En effet une tache noir se dessinait là bas .Et un angoisse que je n'avait pas eu depuis longtemps ressurgit ....Comme si l'on cherchait à me troubler au plus profond de mon être...Les souvenirs d'un passé que j'avais occulté se remit à défiler dans mon esprit (voir RP d'inscription )... Un oiseau des mers passant tout prés poussa un cris , je sursautais, et sortais de ma torpeur....

L'accostage était tout à fait normal , sauf que le moral des habitants si pesant était visible. Malgré le protocole ,les trompettes ,et la petite gaité ....
Des enfants nous accueillaient avec des corbeilles de fleurs , les seul avec des cris de joie , derrière les parents et amis , comme forçaient à donner du bonheur...

Pendant le déchargement du matériel et des hommes , j'avais rassemblais mes chefs d'escouades et capitaines afin de faire un point.
"Mes braves , les consignes sont les suivantes: Aucun contacte avec les autochtones d'aucunes sorte .Je veux un périmètre de sécurité qui partiras depuis cette bite d'amarrage avec tout le reste du quai , je me chargerais moi même des victuailles et des besoins de logistique...Des questions ?"
Hurac s'avança .."J'en ai une ...Que veux tu dire par ""aucun contact""..."
"Je vais être claire ...Je veux que personne est un contact , physique, nourritures , objets....RIEN ...pas même une parole ou un regard..." Hurac esquissa de la tête ..

Je demandais à Hurac et son frère de m'accompagner ...son frère était tout le contraire de l'être massif et calme qui imposait le respect rien que par sa présence ,il était rapide et agité ....et parlait tout le temps....
Le fait que notre cohorte s'échappe de l'environnement du navires rendait Aratus encore plus excité qu'à son habitude .L'aire était doux et l'on allait vers le palais qui surplombé le port..."Apo.."m'appelait Hurac , c'était mon plus valeureux capitaine et il était mon ami mon compagnon de toutes mes batailles , de toutes mes blessures , celui qui me sauva la vie et en qui ma confiance n'avais pas de limite.. "pourquoi l'intentant n'est il pas là ,du moins pourquoi n'est il pas venu t'accueillir...?" Je ne lui répondis pas tout de suite ...et en lui mettant ma main sur l'épaule on se regardait .."Alors , pourquoi..?" insista t-il ...et je lui répondis...."Fait gaff' tu deviens aussi bavard que ton frère.... non ,je te taquine ...en fait j'en sais rien et c'est pour ça que vous êtes avec moi...."

(épisode 4)


Dernière édition par apolonhite le Dim 12 Avr 2009, 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Ven 10 Avr 2009, 10:34

On avançait tout les 3 sur la route pavée qui nous menait à la résidence du gouverneur .
Je me retournais pour me rendre compte de la vue , le sur plomb nous donnait droit à contempler une vaste zone , qui s'étendait depuis les plaines du nord sur la droite, la ville et les embarcadères en face , et les montagnes réhaussées de nuages noir au sud ....

Je reprenais mon retard sur les pas de ma suite , le soleil était fort et tenace , la pente se faisait plus pénible , et comme à son accoutumé Aratus trottait autour de nous sans peine.
Derrière le volume d'Hurac je trouvait un peut d'hombre , puis je suivait la cadence de ses pas , mes yeux rivet sur la lanière mal ajusté de sa sandale...Quand là , mon regard était tombé sur un petit morceau d'étoffe ...Entre les doigts se tissu ne m'était pas anodin , la couleur bleu indigo ainsi que les motifs brodés , taché de sang, ne pouvait appartenir qu'à une seul personne...Je ne dis rien ...et mes pensées fusaient ...
Aussi toujours personne pour venir nous accueillir , personne sur la route , personne dans les champs...Rien à par nous...

Enfin la fin de notre marche , Hurac arrêta net son frère dans son élan , qui tira son glaive comme un éclaire ,dont seul le son du métal contre métal du fourreau était audible mais le geste tant assuré ne fut visible ...."Quoi !!??.." dit -il...Hurac toujours aussi calme lui faisait remarquer " Ne vois tu pas qu'il n'y a pas de sentinelle , pas même un garde , et pas asses de monde à mon gout ..." .." Normal y a personne .." répondit l'autre en riant....
"En effet c'est pas normal , restez sur vos gardes ,je veux des réponses , alors pas de massacre..il m'en faut un pour questionner..." Les deux frères me firent un geste de la tête, l'un à ma droite agile et vif comme un chat et l'autre sur ma gauche d'un pas léger malgré sa masse ...
Tout trois l'arme à la main on entrait dans la Bâtisse ...

(épisode 5)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Lun 13 Avr 2009, 12:51

l'aire était rance...A l'affut du moindre bruit ou mouvement , la progression se faisait lentement . De petits chuchotements nous suivaient , se qui exaspérait Aratus , il sentait bien le danger mais ne pouvant le discerner , et se mâchouillait les joues par tics nerveux...

On approchait du hall d'entrée , une salle immense, au plafond très. haut. C'est alors qu'un cri strident et inhumain se fit entendre , une hombre apparue en haut des marches qui menait au premier . Puis..."Hahaha!!! tu es pris au piège petit homme ,si vulnérable ...Nous allons te tuer , manger ta chaire et offrir ton âme à notre vénéré...." Je coupais la voie , sur de moi " Mais tu oublis que je ne suis pas seul , et que au pire vous aurez une indigestion ..." et on laissait échappé un rire collectif ...La moquerie fut plus que prometteuse , car la créature si mystérieuse descendait les escaliers rapidement ,au moment ou elle levait les mains en l'aire "Tuez les !!!"...

Les petites entrées autour de nous se remplissaient de monde , lent et comme des automates ,ils avançaient méthodiquement , et avant qu'ils ne puissent prendre le dessus , on fonçait droit dans l'une des entrées .
Hurac ,tel un taureau ,chargea et nous fit de la place dans le couloir , son frère avait déjà mit hors de nuire les individus qui nous avait fait face ,et je gardais l'entrée du couloir donnant sur le hall...
Aratus et moi nous nous occupions de la masse qui avançait continuellement , sans broncher , elle se battait avec tout se qui pouvait être coupant ou contondant...au bout d'un long moment la foule devint moindre et puis minime .Hurac laissa partir sa main de bucheron sur la tête de l'un de nos assaillant ..."Tiens Apo...t'y feras la causette..".
Ce fut si simple , ces humains n'étaient plus que des enveloppes esclave d'une emprise , leur regards étaient vide et leurs actions lente , mais leur nombre aurait pu le faire si nous avions pas notre expérience et notre complicité au combat ...

"Où est l'autre ! " dis je en montrant l'escalier avec mon glaive emaculé de sang ....Et parmis les corps qui jonchaient le sol , il y en avait UN , il gémissait et se tordait....hulrac le prit par sa braie et l'amena prés de moi...
" Qui est tu..?? et d'où viens tu??" l'homme en face de moi était livide , et perdu..."je suis Isaac , j'habite le village plus bas et je suis pêcheur.....mais qui êtes vous , qu'est ce que je fait ici et pourquoi tout ces morts...Haaa , se sont les villageois , c'est vous , vous avez tuez tout le monde , vous êtes des monstres ...."En sanglotant
"Stop !!Tu ne sais donc pas qui je suis !! je suis Apolonhite et tu ne sais donc pas les raisons de ma venu...Sache aussi que c'est pour nous défendre que nous avons tuer ces malheureux , il en pouvait être autrement , et remercie mon capitaine de t'avoir épargner"

L'homme pleurait les siens et nous suivait dans les méandres de la construction .Quel chance de construire tout les bâtiments avec les même plans , cela nous permis de ne pas se faire piéger et d'avoir plus vite fait le tour sans en oublier un recoin...Aussi personne à par les morts en bas , sinon rien...pas âme qui vive.

On du redescendre au village rejoindre mes hommes , les informations étaient maigres et nos doutes difficile à expliquer. En arrivant au quai , tous occupaient , nous saluaient à notre passage, mais ils s' interrogeaient de notre prise.
A l'abri , dans le navire , le villageois assis sur une chaise nous regardait agar ...Je lui racontais donc notre départ , l'arrivée , notre accueil, et notre recherche du gouverneur et bien sur l'être en haut de marche qui nous envoya l'attaque dont il était le survivant...
J'insistais sur les disparitions , autres dire de la lettre et sur le vieil homme des montagnes du sud...
Après une discution longue , je finis par avoir quelques informations , et le fait qu'il n'avait aucun souvenir de l'attaque , que tous se dont il se rappelait , était un rêve , qu'il dormais et se réveillait en plein cauchemar parmi nous à la résidence du gouverneur.
Aussi il engageât des explications sur l'ermite , les réponses aux questions que je me posais devenaient plus claire...
"Mes amis nous avons affaire à un mystique , il utilise d'anciennes magies interdites , et il ne dois pas être seul...Il faut beaucoup de pouvoir pour arriver à faire ce qu'il fait...On va partir voir dans le sud se qui s'y trame ...Qui vient ??"
Le soir je rassemblais les guerriers , il me fallait 10 vaillants ,je pris tous ceux qui avaient le plus d'expérience au combat avec moi dont 2 venants des pics de Céétroho .
Les consignes ce soir là était :renforcement de la garde , aucune somation ...
Les préparatifs se terminaient , les hommes avaient pour ordre de se reposer pour être optimum pour le lendemain. Sur le pond je regardais le sud là où nous partirions , où les nuages noire tournaient et où les éclaire grondaient ....

(épisode 6)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Jeu 16 Avr 2009, 17:35

Le soleil tombait sur la mer avec le calme qui vient avec la nuit...le dernier rayon comme on l'appel "Rayon vert" , cette dernière lueur visible du soleil ,quand le ciel et découvert de tout trace de nuage sur l'horizon....
Les feux allumés sur le quai étaient rassurant , les gardes faisaient leurs ronde empêchant toutes d'attaques ....tous les hommes en arme étaient prés pour une éventuelle risque ...les autres se reposaient pour demain...

Entre chien et loup nous vîmes descendre un serpent lumineux depuis la résidence du gouverneur....les sentinelles étaient en alerte , une cohorte se forma , et les ordres de mes capitaines se mirent à casser le silence ....et les canon des navires se montrèrent...
"Attention à tous , je veux que tout le monde prennent les positions et leurs taches , je ne veux aucun zèle .....HOU!! HA!! mes braves"... "HOU!! HA!! " Reprirent ils.

La longue traine de torche s'approchait de nous , silencieuse , et en tête se trouvait notre fantôme qui avait disparu lors de l'attaque chez le gouverneur...."Cette fois si tu ne m'échapperas pas , petit homme " me lança t'il...
Ils étaient tous en masse devant nous , et je ne fis qu'un geste de la main....Les canons tonnèrent et leurs boulets chainés par 2 ramassèrent la foule... Il y avait beaucoup de monde pour nous se soir là , mais 1 seul m'intéressais .Il me fallait le mystique ...
Il en restaient encore beaucoup malgré les coups de canons . La cohorte devint une Tortue , suivit de troupes légères sur les abords qui permettent de nettoyer les opportuns qui chercherait à les déborder . Autour d'eux encore des Phalanges , eux même talonnaient par les épéistes...
Il connaissaient leurs travail ....Le contact se fit , et le massacre de la population commença...Je faisais signe au sonneur d'ordre , qui par sa trompette , fit pivoter le bord droit des phalanges , la première machoir de la pince empêchait toute fuite de ce coté...La trompette sonna encore , et le bord gauche se referma à son tour.La pince était scellée .
Je pris 5 hommes avec moi et je fonça droit sur le l'homme qui m'avait défié un peut plus tôt . Mon escorte nettoyait notre avancé ,et je pouvais enfin me jeter sur..."Haaa, ma tête " la douleur m'empêcha de finir mon geste et mon glaive devin lourd..."Que se passe t-il" en me tenant la tête avec les 2 mains ..."Tu es à moi !!" me dit l'être mystique d'une voix sifflottante .Le genoux à terre, Je le vis s'avancer le sourire empli d'assurance , sa main les doigts ouvert laissait apercevoir une lueur verte....Un objet scintillait et son aura me laissait paralysé de toutes actions....
L'emprise disparu , l'homme resta droit sans action , son regard me chercha et il eut un rictus comme réponse....et Il s'écroulait devant moi transpercé d'une flèche .L'objet qu'il tenait roula vers moi , la population tomba elle aussi comme endormie dans la même action.

Les hommes et femmes qui nous faisaient front se mirent tous à se réveiller et découvraient l'horreur autour d'eux. Les cris et les pleurs reprirent à la place cliquetis des armes qui s'entre choque.

Je ramassais le pendentif , la lueur verte était envoutante ....Une cape tomba dessus , et mon ensorcellement s'acheva....Je tournais la tête et je voyais mon capitaine qui m'avait accompagné et me dit..."Seigneur , ton attitude était lente et bizarre . Je ne t'ai jamais vu comme cela , dans aucunes des batailles que nous avons eus . J'ai demandais que l'on abatte cette chose , avant qu'elle ne fasse quoi que se soit sur toi..."
"Merci , tu m'as sauvé , et je te le dois.."

Le médaillon en sécurité dans un coffre , je me demandais quel était cette magie , et qu'allions nous trouver sur notre chemin après une nuit comme celle là...

(épisode 7)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apolonhite
Preteur urbain -P-
Preteur urbain -P-
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1436
Age : 44
Localisation : ile de la réunion
Emploi/loisirs : 2 emplois/sport extrem
Alliance : -p-
Points : 34330
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   Ven 17 Avr 2009, 14:10

"Alors cette nuit???"
Hurac était prêt , tout son barda clinquant et l'envie de partir. Je me levais lourdement , mes rêves étaient tourmentés et m'avaient empêchés de me reposer.
Cette voix qui me parlait au plus profond de moi , était devenue plus insistante , et des images apparaissaient avec ...des êtres venus d'ailleurs , déformés ,et étranges qui s'agglutinaient dans mon esprit ...et je lui répondis " Bof, j'ai pas très bien dormi " et lui vexé " Mais non , je m'en fout , la bataille de cette nuit qu'est ce qui c'est passé , tu voulais absolument qu'on se repose ! "
"Haa hier soir....Comme d'hab'....On a fini par avoir le mystique , il est mort....et on a récupéré un pendentif..."
"Un pendentif ? "
"Oui , un objet magique qui luis d'une couleur verte et troubles les pensés "
"Qui trouble ??"
"J'étais comme pris d'un enchantement ..."
"Écoutes mon maitre et ami , tu ne sais peut être pas tout de moi, mais j'avais ressenti depuis notre voyage des forces maléfiques et elles te veulent Toi...Je connais la magie et je pratique celle du bien ...je sais que tu ne crois en aucune croyance ...mais écoute moi..."
c'est alors que le géant Hurac se recroquevilla sur moi comme pour prendre le moins de place et parler le moins fort possible , d'une manière très solennelle ...

"Voilà , depuis aussi loin que me le permet mon esprit je pratique des exercices ou je travail la lumière qui est en nous , même toi tu en as.
Cette lumière , certain l'appel l'énergie dans les contrés de l'Est...En fait selon l'usage que l'on en fait permet de s 'épanouir ou autre , mais il est toujours pour le mieux de se monde de faire le bien.
Et se que j'ai ressenti était le mal ....et il te cherche c'est pour cela que je souhaite être à coté de toi , car il ne m'attendra pas . Je peux voir au delà , mon Beta , mon guide , dont je suis à l'écoute me donne le meilleur chemin à suivre . Je sais aussi que l'on cherche à semer le trouble , car seul le mal est lâche et a des méthodes identique.
Comprends que le bien cherche l'émancipation et l'harmonie des hommes et le mal est un parasite et pollue l'homme . J'ai confectionné cette amulette où j'y est mit une par de ma force , elle te protègera contre les forces qui te nuisent ."
Je regardais mon capitaine , avec un aire ahuri...Il mit l'objet entre mes main avec le visage en paix et serin ...Puis il s'en alla en me disant une dernière chose " Au fait , on t'attend pour partir"

Mon attirail enfilé , j'avais picoré un petit déjeuné , et je partais rejoindre mes hommes.
Tous pret , en rang..."HOU !!! HA !! Nous sommes là en l'attente de tes ordres "
"Alors partons" Dis je .

aprés avoir franchis le village , nous montions en direction du Sud où les montagne grondaient depuis notre arrivé ...
J'ouvris la main où la petite amulette représentait une Vénus , en la regardant , une chaleur douce m'envahie ....c'était la première fois depuis le dépard que je me sentais bien.
Je ragardais encore une fois la montagne ...Avec l'envie d'en découdre , je ragardais mon capitaine et lui dis merci dans mon esprit...

(épisode Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'un commencement ....la naissance d'Apolonhite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chroniques de l'-EA- (en RP)-
Sauter vers: